L’ASPA ou minimum vieillesse 

L’ASPA signifie allocation de solidarité aux personnes âgées ou plus souvent appeler minimum vieillesse. Il s’agit d’une allocation versée tous les mois aux personnes qui ont de faibles revenus, elle est destinée aux personnes âgées un minimum de revenus mensuels.

Les ressources

Pour bénéficier du minimum vieillesse, il faut que vos ressources annuelles (allocation comprise), soit inférieures à 10 838,40 € pour une personne seule, et à 16 826, 64 € pour un couple.

L’âge

Pour pouvoir bénéficier du minimum vieillesse, il faut avoir 65 ans. Cet âge peut-être abaissé en fonction de l’age minimum de la retraite, c’est-à-dire 60 ans à 62 ans en cas d’inaptitude au travail, handicap, ancien combattant…

Votre résidence

Pour bénéficier du minimum vieillesse, il faut être Français ou étranger en situation régulière et résident en France.

L’ASPA en quelques chiffres 

3,7 % des retraités du régime général bénéficie du minimum vieillesse

554 686, c’est le nombre de bénéficiaires

l’ASPA a été revalorisé de 4 %  afin de tenir compte de l’inflation et de la hausse des prix

Quel est le montant de votre ASPA : 

  • 916,78  euros par mois, soit 11 001,44€ par an pour une personne seule sans ressources
  • 1 423,31 euros par mois, soit 17 079,77 € par an pour deux personnes sans ressources

« La faiblesse veut commander, la laideur plaire et la vieillesse vivre.« 

Honoré de Balzac

 

Que se passe-t-il si le bénéficiaire décède ?

Étant donné que l’ASPA est considéré comme une avance de la part de l’état, il se doit d’être remboursé par les héritiers après le décès du bénéficiaire.

Mais dans certains cas, les héritiers ne seront pas obligés de rembourser l’ASPA. C’est le cas si la succession ne dépasse pas le seuil de recouvrement qui est de 39 000€.

Pour être récupérées sur la succession, les sommes ne doivent pas dépasser un certain montant, fixé en fonction de la composition du foyer : 7 435,01€/an en 2022 pour une personne seule et 9 946,91€/an en 2022 pour un couple bénéficiaires.

Est-ce que le minimum vieillesse est cumulable avec la rente assurance dépendance ? 

Lors d’une demande d’ASPA, il est essentiel de se demander et de savoir quelles sont les entrées d’argent qui sont prises en compte dans le calcul des ressources de l’ASPA. Autrement dit, la rente dépendance est donc prise en compte pour toute personne qui fait une demande d’allocation de solidarité aux personnes âgées.

Autres articles

Maladie de Parkinson et assurance dépendance

Maladie de Parkinson et assurance dépendance

Maladie de Parkinson et assurance dépendance La maladie de Parkinson est une maladie dégénérative qui affecte le système nerveux central. La maladie de Parkinson provoque principalement des troubles moteurs. Les troubles liés au Parkinson apparaissent entre 50 ans à...

Maladie d’Alzheimer et Assurance dépendance

Maladie d’Alzheimer et Assurance dépendance

Assurance dépendance et Maladie d'Alzheimer C’est une maladie neuro-dégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales. Actuellement il existe aucun moyen clairement efficace pour prévenir la maladie d'Alzheimer. La...

L’ASH : l’aide social à l’hébergement

Vous êtes une personne âgée et vous souhaitez bénéficier d'une aide sociale à l'hébergement ? Sachez que la démarche est simple à suivre et qu’elle peut s’avérer très avantageuse pour votre budget. Le service de l'aide sociale à l'hébergement (ASH) est destiné aux...

L’APA

L'APA : allocation personnalisée d'autonomie L'APA sert à financer en partie ou en totalité les dépenses liées à la perte d'autonomie et nécessaires pour que vous puissiez rester chez vous ou dans un établissement medico-social qui vous prend en charge, comme les...

Demandez votre devis

Demandez votre devis

À chacun son contrat d'assurance dépendance, De 18 à 80 ans. Avec ou sans questionnaire médical.  Demandez votre devis !